Accueil / Episodes de Dragon Ball Super / Dragon Ball Super : Épisode 58 VOSTFR en Streaming

Dragon Ball Super : Épisode 58 VOSTFR en Streaming


Regarder Dragon Ball Super : Épisode 58 VOSTFR en Streaming

Informations complémentaires sur Dragon Ball Super : Épisode 58 VOSTFR en Streaming

Arc Trunks du futur

Dragon Ball Super Épisode 58 VOSTFR

Zamasu et Black.

Le double mystère s’intensifie !

Regardez l’épisode 58 de Dragon Ball Super avec Dailymotion

Voir l’épisode 58 de Dragon Ball Super avec Rutube

Visionnez l’épisode 58 de Dragon Ball Super avec Openload

Regardez l’épisode 58 de Dragon Ball Super avec Netu

Voir l’épisode 58 de Dragon Ball Super avec Tune

Résumé de l’épisode 58 de Dragon Ball Super

Alors que Goku et les autres se remettent de leur défaite contre Black et Zamasu du futur, Whis, Beerus et Kaioshin font leur apparition et avertissent que Zamasu du présent a questionné Zuno à propos de Goku et des Super Dragon Balls. Ensemble, ils élaborent la théorie selon laquelle Zamasu demanderait au Super Shenron l’immortalité et la naissance d’un guerrier possédant le corps de Goku. Craignant pour la vie de Gowasu (l’actuel Kaioshin de l’univers 10), Goku, Beerus, Whis et Kaio Shin de l’Est se rendent sur sa planète.

Dragon Ball Super

Dragon Ball Super (ドラゴンボール超, Doragon bōru sūpā?) est une série télévisée d’animation japonaise produite par le studio Toei Animation, diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur la chaîne Fuji TV. Akira Toriyama, auteur du manga original, est crédité en tant que scénariste et responsable du concept art des personnages de cette série, qui fait office de suite directe à son œuvre.
En France, la diffusion de l’anime est prévue pour février 2017 sur la chaîne Toonami. Le doublage français est réalisé par l’équipe habituelle de la saga.
L’action se déroule quelque temps après la défaite de Buu, faisant suite à Dragon Ball Z. Le début de l’histoire est une réécriture de l’intrigue des films Dragon Ball Z: Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’, puis la série se poursuit avec des arcs inédits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *